Juste apres dresseuse dours

Juste après dresseuse d’ours – Jaddo – Pocket

Juste avant d’être médecin, je voulais être dresseuse d’ours. Médecin, c’est donc Juste Après Dresseuse d’Ours : Jaddo est le pseudonyme d’une jeune généraliste, qui souhaite exercer ce métier depuis toute jeune.
Les histoires racontées dans ce livre sont au départ des billets d’un blog, commencé en 2007, paru aux éditions Fleuve noir en 2011 et en Livre de poche en 2014.

Il contient une intéressante préface de Martin Winckler qui parle de vocation, de colère, de vérité sur la médecine qui doit être dite.

Le livre est composé d’historiettes vécues par Jaddo avec des confrères et surtout avec des patients durant ses études et stages de médecine, ses remplacements.

Jaddo retrace ainsi les moments de joie, de tendresse mais aussi de doutes et de solitude de la profession.

Elle relate les examens qui servent à rassurer les médecins qui ne veulent pas inquiéter leurs patients, le manque de transmission entre professionnels des antécédents des patients, le non-respect de la dignité des patients, le manque de politesse à leur égard par les soignants, les examens de patients par de multiples étudiants, les codes de l’hôpital, la hiérarchie entre les différents intervenants, la responsabilisation trop précoce de jeunes médecins (premiers points de suture à faire sur un enfant de 5 ans)… Mais ce sont aussi les patients qui mentent, qui ne comprennent pas, qui se rebellent !

Mots de patient : « Enfin j’bois du vin, quoi, mais j’bois pas d’alcool »
Mots de parents : « Mais non ! Pleure pas ! C’est pas un médecin la dame ! C’est une tata ! »
Mots de médecin : « Vous pouvez faire pipi, on vous a mis une couche. »

Points faibles
Des histoires inégales, sans ordre logique

Points forts
– Des histoires vraies
– La modestie et le côté « auto-dérision » du médecin : de l’humour, beaucoup d’humour
– La sensibilité de Jaddo, sa proximité avec les personnes, son côté humain

Mon point de vue
Jaddo – Juste après dresseuse d’ours est un livre facile à lire, dans un style et un langage simples, sans vocabulaire compliqué. J’ai beaucoup apprécié cette lecture, vraiment, je vous  la recommande sans hésiter ! J’ai beaucoup ri, je me suis étonnée, j’ai compati…

Il s’adresse à un large public, même si les professionnels de santé auront des clés de lecture spécifiques.

Avec le mouvement des (jeunes) médecins blogueurs (voir Fluorette, par exemple), on assiste à une véritable désacralisation de la médecine, salutaire pour le système de santé : les médecins sont des Hommes et des Femmes qui doutent, qui ne savent pas toujours tout, ils ne sont pas tout-puissants.

Ce changement de regard et de posture permettra de transformer notre système de santé, de refonder un Hôpital, une Médecine plus accueillants et respectueux de tous.

JADDO – JUSTE APRÈS DRESSEUSE D’OURS
Les histoires brutes et non romancées d’une jeune médecin généraliste
Pocket – avril 2014
384 pages – 6.80 €

Le blog : http://www.jaddo.fr/

  • 0

    Score global

  • Note des lecteurs :0 Votes

Partager

A propos de Littérature et Santé

Ce blog partage avec vous, essentiellement à partir de livres, des réflexions sur les patients, les professions de santé et le numérique.

Vous aimerez aussi peut-être

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d’un *