ancien malade des hopitaux de paris

Ancien malade des hôpitaux de Paris – Daniel Pennac – Folio

Un événement a bouleversé la vie de Gérard Galvan, 20 ans auparavant, alors qu’il était jeune interne, de garde une nuit de dimanche de pleine lune aux urgences du CHU Postel-Couperin.

Il entreprend de le raconter à un auditeur, à qui il ne laisse ni le choix ni la possibilité de s’exprimer : c’est un monologue gesticulatoire, comme nous l’indique l’auteur, Daniel Pennac.

Notre « conteur » ose à peine l’avouer : à quoi pense-t-il quand il soigne les patients, quelle unique pensée hante son esprit ? Je rêvais à ma future carte de visite, monsieur ! La calligraphie, le grammage du papier, la gravure…

galvan_medecine interne

C’est sans compter sur un malade « sans âge et sans ambition », patientant dans la salle d’attente des urgences. Le futur Professeur Galvan lui diagnostique une occlusion intestinale, l’emmène au bloc se faire opérer par un déjà professeur à la belle carte de visite.

Le diagnostic est remis en cause et ainsi de suite, toute la nuit, les plus grands spécialistes de l’hôpital, le professeur en urologie, le professeur en pneumo-phtisiologie, le neurologue, la cardiologue se succèdent auprès du patient : tandis que chacun y allait de son diagnostic, le patient continuait de multiplier les symptômes dans cette nuit qui n’en finissait pas.

En son for intérieur, le jeune Galvan, dont la famille, « tous toubibs depuis Molière – la médecine est la première des maladies héréditaires », passe par des états d’âme successifs : il trouve la foi, la perd, retrouve sa vocation, la perd à nouveau… jusqu’au dénouement final…

Points faibles
Une histoire un peu surréaliste. D’aucuns diraient que c’est du Pennac !

Points forts
Une fin inattendue

Mon point de vue
Cette nouvelle de Daniel Pennac « Ancien malade des hôpitaux de Paris » sous-titrée « monologue gesticulatoire » se lit en moins de temps qu’une attente aux urgences de l’hôpital.

Elle montre qu’un côté déplaisant des grands professeurs, leur ego, n’est en fait que très humain et partagé. Une lecture amusante et une chute plaisante.

La nouvelle a tout d’abord été publiée en 2012 avec une autre « 6ème continent ». Folio l’a édité seule en janvier 2015. Elle est aussi adaptée en ce moment au théâtre par Benjamin Guillard, avec, Olivier Saladin dans le rôle de Gérard Galvan au Théâtre de l’atelier, à Paris.

Ancien malade des hôpitaux de Paris
Daniel Pennac
Folio – janvier 2015
96 pages – 4.6 €

  • 0

    Score global

  • Note des lecteurs :0 Votes

Partager

A propos de Littérature et Santé

Ce blog partage avec vous, essentiellement à partir de livres, des réflexions sur les patients, les professions de santé et le numérique.

Vous aimerez aussi peut-être

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d’un *