chute libre

Chute libre, Carnets du gouffre – Mademoiselle Caroline – Delcourt

Mademoiselle Caroline est connue en tant qu’illustratrice « girly », relatant des épisodes inspirés de sa vie quotidienne, par exemple : Enceinte ; ou Je commence lundi, le régime anti-régime.

Avec Chute libre – Carnets du gouffre, elle nous confie, en BD, une part intime de sa vie : ses 6 années de dépression malgré le fait qu’elle ait « tout pour être heureuse ». Elle a 3 enfants, un super mari, plein de travail, de super potes mais une ombre plane au-dessus d’elle, laquelle l’empêche d’aller bien, d’être heureuse.

chute libre 2

L’auteure-dessinatrice décrit très bien les manifestations de cette dépression, notamment à travers des dessins réalisées pendant ses chutes libres.

chute libre 1

Après des expériences d’anti-dépresseurs, 3 psychiatres, un magnétiseur et divers rebouteux plus tard, elle rencontre le quatrième psychiatre, enfin le bon.

Il rédige d’ailleurs la préface de la bande dessinée : c’est Charly Cungi, spécialiste reconnu des thérapies comportementales et cognitives, en particulier de la cohérence cardiaque.

Il s’agit de gérer ses émotions par le biais de crises de calme : elles « consistent à se concentrer sur la respiration, son rythme cardiaque, par différents exercices », nous explique Mademoiselle Caroline.

Même si elle avoue qu’elle ne pourrait pas se passer des anti-dépresseurs, elle a cheminé : « Je décidais vraiment d’être heureuse. Et c’est un gros travail. 4 ans après, ça l’est toujours ».

Points faibles
Pas de points faibles aux témoignages ici…

Points forts
Une vraie sincérité se dégage de cette BD, une volonté de partager aux autres ce qui a été.
De belles couleurs, des illustrations vivantes, malgré le sujet

Mon point de vue
La dépression est une maladie mal connue, difficilement compréhensible par ceux qui n’y sont pas passés. J’ai été très sensible au décalage, bien rendus par les illustrations, entre une vie qui pourrait être heureuse et qui ne l’est pas.

Cette bande dessinée expose une façon d’en guérir, celle qui a fonctionné pour son auteure, les thérapies cognitivo-comportementales, il y a sans doute d’autres.

En nous dévoilant ainsi en BD sa Chute libre, Mademoiselle Caroline permet d’appréhender le vécu d’une personne atteinte de ce mal, afin d’éviter de lui dire de se secouer, qu’elle n’a aucune raison d’aller mal et autres banalités.

Je le conseille à ceux qui « sont passés par là, pour ceux qui y sont encore, pour ceux qui peuvent se battre afin de ne pas y sombrer, et pour ceux qui côtoient toute cette merde », ce qui fait beaucoup de monde ! A lire absolument.

La bibliographie de Mademoiselle Caroline
Son blog : http://www.mademoisellecaroline.com/

Chute libre – Carnets du gouffre
Mademoiselle Caroline
Delcourt – septembre 2013
18.95 €

  • 0

    Score global

  • Note des lecteurs :0 Votes

Partager

A propos de Littérature et Santé

Ce blog partage avec vous, essentiellement à partir de livres, des réflexions sur les patients, les professions de santé et le numérique.

Vous aimerez aussi peut-être

2 comments on “Chute libre, Carnets du gouffre – Mademoiselle Caroline – Delcourt

  1. 9 juillet 2015 à 22 h 12 min

    Merci de m’avoir fait decouvrir cette BD !
    Je viens de lire la dernière page, je suis toute remuée. Ce livre est un formidable témoignage, cru et drôle aussi. On y comprend beaucoup de choses. Ce livre s’adresse en effet à un large public et peut permettre de changer les représentations que l’on peut avoir sur cette maladie, ses causes, ses traitements ….
    La préface est extrêmement intéressante. Je me demande si je ne vais pas l’utiliser dans ma pratique professionnelle.
    Enfin je suis très curieuse de decouvrir la thérapie qui a si bien fonctionné pour Caroline.

    • 10 juillet 2015 à 20 h 19 min

      Bonjour Céline,
      Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire sur le blog, à propos de ce livre ! C’est le genre de commentaires qui me fait hyper plaisir car l’objectif de Littérature & Santé est de vous faire découvrir des livres et mieux comprendre la santé grâce à eux et c’est ce que tu exprimes. Merci beaucoup !
      J’espère que tu trouveras d’autres lectures passionnantes ici, reviens quand tu veux.
      Carole

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d’un *