Frida Kahlo

Frida Kahlo, une expérience de vie inspirante

« Mon corps est un marasme. Et je ne peux plus en réchapper. » La première phrase de cette biographie de Frida Kahlo pose le cadre : cette femme peintre mexicaine du XXème siècle a connu une expérience de la douleur hors du commun et y a fait face de façon exceptionnelle, sublimant sa vie au travers de la peinture.

Fille d’un émigrant allemand au Mexique et d’une mexicaine, Frida meurt à 47 ans d’une embolie pulmonaire, après avoir connu très jeune la poliomyélite, puis un accident brisant sa colonne vertébrale à 18 ans, la laissant brisée à vie, avec d’horribles complications, de longs et réguliers séjours hospitaliers, des soins médicaux constants et une impossibilité de porter des enfants.

Elle a pourtant pleinement vécu : une passion de 25 ans pour un homme de vingt ans son aîné, peintre célèbre, Diego Rivera ; de multiples aventures avec des personnages connus, Trostki notamment ; de nombreux voyages qui lui paraissaient impossibles après son accident.

Elle laisse surtout une œuvre picturale particulière, très axée sur sa propre vie, sur des autoportraits dont elle dit elle-même : « Mon œuvre : la biographie la plus complète qui pourrait jamais être faite sur moi ».

En particulier, je retiens :

Les deux Fridaun tableau peint après la séparation avec l’amour de sa vie :

Les deux frida

Hôpital Henry Ford, réalisé après la perte de l’enfant qu’elle porte :

Frida-Kahlo-Henry-Ford-Hospital-1932

Points forts
– Alternance de chapitres où Frida s’exprime et où la biographe parle

Points faibles
– Les tableaux auxquels il est fait référence ne sont pas présentés dans le livre

– On ignore si les mots que la biographe font prononcer à Frida, sont vraiment d’elle.

Mon point de vue
Cette biographie relate une expérience de vie qui force l’admiration. Frida Kahlo apparaît comme vivante, chaleureuse, enjouée mais aussi déterminée et combative. Un personnage de femme inspirant !

Le livre constitue une bonne introduction à l’artiste. Pour mieux connaître ses toiles, un autre livre m’a cependant été nécessaire, références ci-dessous.

 

Frida Kahlo
Rauda Jamis
Actes Sud – Septembre 1995
416 pages – 9, 70€

Kahlo
Andrea Kettenmann
Taschen – 96 pages, 9.90 €

 

 

  • 0

    Score global

  • Note des lecteurs :0 Votes

Partager

A propos de Littérature et Santé

Ce blog partage avec vous, essentiellement à partir de livres, des réflexions sur les patients, les professions de santé et le numérique.

Vous aimerez aussi peut-être

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d’un *