mes-100-jours-de-bonheur

Mes 100 jours de bonheur

[Un roman « léger » en cette fin d’année]

Lucio a bientôt la quarantaine, il est marié, a 2 enfants et exerce la profession tranquille d’entraîneur dans une salle de sport. Son leitmotiv dans la vie est « Rester un peu minots est le seul combat qui vaille la peine d’être mené dans la vie. »

Des compagnons d’amusement, il en a : ses deux amis d’enfance célibataires Umberto et Corrado, avec qui il forme ‘les trois mousquetaires’ ; l’équipe de water polo qu’il entraîne ; son beau-père pâtissier qui lui offre chaque matin un beignet qu’il savoure pleinement…

Beignet qui finira par lui coûter la santé, selon la naturopathe qu’il va consulter après le diagnostic de son cancer avancé : « Votre beignet est votre pire ennemi » lui affirme-t-elle.

Il reste à Lucio cent jours à vivre, qu’il compte bien exploiter à fond, en minimisant « l’ami Fritz », le nom qu’il donne à son cancer.

Commence alors un décompte des jours, des prises de conscience, des retrouvailles et beaucoup de fantaisie car « L’important c’est que la mort nous trouve vivants ».

Mes 100 jours de bonheur est un roman feel good, bon pour le moral, ce qui peut paraître paradoxal pour un livre qui parle de maladie et de mort. Il m’a été conseillé, par personne interposée, par une lectrice souffrant elle-même d’un cancer, c’est ce qui m’a poussé à le lire puis à le chroniquer.

Un rien longuet, un rien pas crédible et en même temps j’ai passé un bon moment de lecture : le style est plaisant, les situations cocasses et loufoques, avec tout de même du sérieux car on sait dès le début que Lucio va mourir, il nous l’annonce lui-même.

Deux pages du livre sont blanches afin de prendre des notes et répondre à la question « Que feriez-vous s’il vous restait 100 jours à vivre ? ».

Planifieriez-vous votre mort en Suisse, comme le fait Lucio ? Tenteriez-vous de réaliser vos rêves d’enfant ?

Mes 100 jours de bonheur
Fausto Brizzi
Pocket – 12 mai 2016
464 pages – 7.80 €

 

Partager

A propos de Littérature et Santé

Ce blog partage avec vous, essentiellement à partir de livres, des réflexions sur les patients, les professions de santé et le numérique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d’un *